«N’ba», Aya Cissoko

Écrire sur sa mère est presque un passage obligé en littérature.  A la mort de cette figure tutélaire, pilier de la famille et gardienne de la culture, les écrivains ressentent le besoin de prendre la plume pour lui rendre hommage et dire quelle grande femme elle a été mais également pour la rendre éternelle dans l’imaginaire de leurs lecteurs. C’est à ce rituel que s’est … Continuer de lire «N’ba», Aya Cissoko