Comment sauver WhatsApp ?

La nouvelle arriva comme un violent tremblement de terre, de manière soudaine et avec des conséquences désastreuses. « WhatsApp va rendre publiques nos données, sauvons-nous les amis, allons tous vers Signal ! » devint alors le mot d’ordre. Alors que ma sœur organisait depuis plusieurs heures déjà la migration des multiples boucles WhatsApp dont elle a la responsabilité, regrettant d’être entourée d’autant d’Amishs et fiers de l’être et pestant contre l’absurdité de la tâche, elle me lance de but en blanc avec un regard plein de malice et de défi : « Et toi, qui est en communication publique et influence, que recommanderais-tu à WhatsApp pour qu’ils cessent de perdre leurs utilisateurs ? »

Tout le monde quitte WhatsApp

Inutile de préciser que cet exode me fait doucement rire. Voir les personnes que je suis sur Facebook, Twitter et Instagram et avec lesquelles je partage régulièrement des Google docs se lever comme un seul homme pour dire leur refus d’avoir l’œil de Big Brother dans leur poche puis migrer vers un réseau dont le nom renvoyait pour beaucoup à une marque de dentifrice est ridicule. Mais après avoir ri, il a fallu les suivre puisque cela n’a aucun intérêt de rester seule dans une boucle WhatsApp pour marquer la force de ses convictions.

Convaincre, une affaire bien difficile

L’entreprise est dans une mauvaise posture. Elle a été achetée en 2014 par Facebook, un réseau qui a mauvaise presse et dont les scandales sur la protection des données éclatent assez régulièrement. Une entreprise qui communique pour se défendre est difficilement prise au sérieux puisqu’elle est soupçonnée (avec raison) de vouloir défendre d’abord et avant tout ses intérêts. Sa parole n’est simplement pas audible pourtant elle est obligée de s’exprimer. Cela est d’autant plus vraie quand elle a une mauvaise réputation. D’autre part, même en présentant des preuves de sa bonne foi, sa parole n’a aucun effet devant une foule paniquée qui ne prend même pas la peine de lire les conditions d’utilisation. Pas même celles de Signal vers qui elle compte se tourner. User d’arguments rationnels ne servirait à rien.

Ma recommandation

Arrivée au pied du mur et sommée de répondre quelque chose d’intelligent ou du moins qui en a vaguement l’air, j’ai cherché comment convaincre quelqu’un de quelque chose en lui donnant l’impression que ses opinions sont le fruit d’un esprit libre et éclairé. Quand il est impossible de convaincre de manière directe, il ne reste que la méthode indirecte, autrement dit le recours à des relais d’opinion. C’est un procédé d’autant plus efficace que la personne qui portera notre point de vue semblera n’avoir aucun intérêt à nous défendre et s’adressera à une communauté qui a confiance en son expertise et qui la pense bienveillante.

J’ignore si j’ai convaincu ma sœur, le « humm » qu’elle a lâché était peu éloquent. En attendant de voir comment WhatsApp va se sortir de ce bourbier, je suis bien curieuse d’entendre vos recommandations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s